Pourquoi mes cheveux ne poussent pas ?  

Faire pousser ses cheveux crépus demande patience et constance. Rassurez-vous, vos cheveux n’arrêtent techniquement pas de pousser. Ils prennent en moyenne 0,8 cm par mois. Cependant, plusieurs causes peuvent empêcher d’apprécier leur pousse. Visuellement, déjà, à cause du shrinkage qui est le rétrécissement du cheveu au contact de l’humidité. Mais également des pointes trop sèches qui mettront à mal tous vos efforts, en entrainant de la casse.  

Mais pas d’inquiétudes ! Si vous lisez ce texte, c’est que vous avez certainement la détermination qu’il faut pour bien faire pousser vos cheveux. Et cela passe en effet par comprendre ce qui ne fonctionne pas avec sa propre texture.  

  1. La forme de la boucle du cheveux crépu, frisé, empêche la répartition uniforme du sébum sur toute la longueur. Il faut alors veiller à lui apporter une hydratation suffisante pour que le cheveu pousse sereinement.  
  1. Faites d’ailleurs attention à la composition des produits que vous utilisez. Vous avez sûrement entendu parler des silicones, sulfates, alcools, et autres, à évidemment proscrire de votre routine. Le produit peut être efficace pendant un temps, mais peut vous boucher les pores de votre fibre capillaire sur le long terme, ce qui rendra vos cheveux complètement hermétiques à d’autres soins.  
  1. Établissez une routine qui vous convient. Comprenez l’utilité de chacun de vos produits (leave-in ; crèmes ; huiles, qui viendront sceller l’hydratation par exemple). Utilisez un peigne ou une brosse adaptée à la forme de votre boucle (consultez notre article sur le sujet pour en savoir plus
  1. Limitez les manipulations. Il est important de laisser souffler nos cheveux, de temps en temps, tout en veillant à les protéger en cas de traitements chimiques. Notamment des défrisages, wave, colorations ou encore l’utilisation régulière de sèche-cheveux ou de fer à lisser.  
  1. Vous avez sûrement entendu parler de coiffures protectrices. Elles sont évidemment à incorporer dans sa routine. Cependant, elles peuvent provoquer l’effet inverse si on vient à les porter trop longtemps, soit jusqu’à ce que le cheveu ne s’assèche complètement ; ou encore si elles exercent une tension trop importante sur le cuir chevelu. Attention, donc, à ne pas trop serrer vos tresses et à toujours protéger vos cheveux pendant la nuit avec un foulard, ou au moins une taie d’oreiller en soie pour préserver votre hydratation. Retrouvez notre article par ici.   

On y pense peu, mais certains accessoires peuvent également nuire à cette hydratation, comme le fait de porter des écharpes, par exemple, contre laquelle vos cheveux frotteront toute la journée. 

Par ailleurs d’autres facteurs, tels que l’environnement ou le mode de vie peuvent influencer la santé de votre chevelure. En effet ses besoins, accrus, en humidité, peuvent faire qu’un climat trop sec ou une eau trop calcaire, la rende facilement terne et cassante. Il est important également de soigner son alimentation et son rythme de vie. Certaines périodes éprouvantes pour votre corps et votre esprit, le seront également pour vos cheveux. Si vous subissez du stress, des déséquilibres hormonaux, des carences ou autres, cela jouera sur le bien-être de vos cheveux. 

Alors accordez-vous le temps que vous méritez et vos cheveux n’en seront que plus soyeux !  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s