Pourquoi le bain d’huile est indispensable à la routine de soins des cheveux crépus, frisés et bouclés,  et comment bien y procéder  

Vous pouvez inclure dans votre routine capillaire à long terme différents soins, que ce soit entre vos shampooings ou en même temps. Parmi ces soins, on entend beaucoup parler du bain d’huile comme étant un soin indispensable pour la bonne santé et l’éclat des cheveux secs et très secs, autrement dit les cheveux généralement texturés, mais qu’en est-il et comment le réaliser ? Il se fait de préférence juste avant le shampooing afin que celui-ci puisse en retirer tous les résidus dans vos cheveux.  

Un bain d’huile consiste tout simplement à imprégnez totalement et très généreusement toute votre chevelure d’huile. ou alors d’un beurre capillaire, sans doute ramoli pour ce dernier au bain-marie.

Pour sélectionner votre huile, il est important de connaître les spécificités de vos cheveux et leurs besoins actuels afin que votre soin soit des plus efficaces. En effet, si vos cheveux sont secs, préférez l’huile de noix de macadamia, la reine des huiles pour cheveux bouclés, frisés et crépus, ou encore l’huile d’amande douce, ou de jojoba. A l’inverse, si vous êtes dans le cas des cheveux plutôt gras, les huiles de chanvre, de nigelle ou de noisette sont conseillées. Si ceux-là sont cassants, préférez à nouveau l’huile de noix de macadamia, ou l’huile de ricin, de sésame, ou encore l’huile de moutarde ou de coco, plus répandue. Retrouvez plus en détails la composition de certaines de ces huiles dans notre article précédent.  

Pour commencer l’application, séparez vos cheveux en section. Appliquez l’huiles à la main ou avec un récipient à bec versant si vous en avez un, sur cheveux secs ou légèrement humides pour mieux les démêler. Peu d’eau car l’huile et l’eau ne se mélangeant pas, l’eau formera une barrière autour de la fibre et empêchera l’huile de bien l’imprégner. Détaillez bien vos sections pour que chaque mèche soit imbibée. Massez le cuir chevelu au niveau de la zone et sécurisez-la en faisant un chou ou une natte. Répétez cette action sur toute la tête, puis protégez votre soin en recouvrant d’une serviette chaude, mouillée, d’un film plastique ou encore d’un bonnet.  

Vous pouvez garder ce soin un minimum d’une heure à toute une nuit, et ne faire le shampooing que le lendemain. Prudence tout de même sur la tentation à le garder toute une nuit car l’effet de l’huile pourrait être inverse et viendrait étouffer le cheveu.  Puis procédez à votre routine de lavage et soins habituels. Observez la qualité de vos cheveux à l’issue de ce soin. Il a pour objectif de les renforcer tout en les assouplissant, de les protéger des agressions extérieures ou encore de les rendre plus doux et brillants.  

Réaliser un bain d’huile est recommandé à une fréquence d’environ deux fois par mois, c’est à vous d’en adapter le rythme par la suite selon les besoins de votre chevelure. Attention toutefois pour les cheveux colorés, il est possible que certaines huiles provoquent des dégorgements, c’est le cas notamment de l’huile de coco, mais pas avec l’huile de noix de macadamia. Par ailleurs, pour vous aider à préserver les bienfaits de votre soin plus longtemps, rincez vos cheveux à l’eau plus froide que chaude pour permettre aux écailles de se refermer et ainsi sceller votre hydratation.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s